Gatsby le Magnifique

Publié le par Eric Balay


écrit par Francis Scott Fitzgerald et publié en 1925

BIOGRAPHIE:

FITZGERALD (F. Scott) (Saint Paul, Minnesota 1896 - Hollywood 1940), mort à 44 ans, est l'un des écrivains les plus doués de la "génération perdue", de l'époque "du jazz et du gin", il publia en 1920 "De ce côté du paradis", que suivirent "Contes de l'âge du jazz" (1922), "Tous les tristes jeunes gens" (1926) et "Tendre est la nuit" (1934). Il termina sa vie à Hollywood, dont il décrivit les milieux dans "le Dernier Nabab" publié en 1941.


RÉSUME DE L'OEUVRE :

Nous sommes au lendemain de la Grande Guerre le mal du siècle envahit les âmes, c'est l'époque de la prohibition et des fortunes rapides. En 1922, Jay Gatz, désormais Gatsby, se retrouve fabuleusement riche. Personnage mystérieux installé à Long Island dans une somptueuse propriété, mille légendes courent sur son compte. Elles n'empêchent pas les gens chic, et moins chic, de venir en troupes boire ses cocktails et danser sur ses pelouses.

Gatsby le Magnifique joue la carte de l'éblouissement et des folles dépenses comme un appât pour ramener à lui Daisy, mariée à Tom Buchanan, un millionnaire qui, à la différence de Gatsby, n'a pas gagné sa fortune, mais en a hérité.

Le jour où l'espoir de reconquérir sa bien-aimée s'évanouit, la fête prend fin et Gatsby meurt, abandonné de tous, sauf de son voisin, Nick Carraway, le cousin de Daisy, qui nous révèle cette histoire.


EXTRAITS DE L'OEUVRE :

Dès mon âge le plus tendre et le plus facile à influencer, mon père m'a donné un certain conseil que je n'ai jamais oublié.

— Chaque fois que tu le prépares à critiquer quelqu'un m'a-t-il dit, souviens-toi qu'en venant sur terre tout le monde n'a pas eu droit aux mêmes avantages que toi (...)

Publié dans Etats-Unis

Commenter cet article