PRATIQUE DE L'ITALIEN DE A à Z

Publié le par Eric Balay

ADVERBES D'ATTITUDE (p. 15)

Supino ; couché sur le dos -.Carponi : à quatre pattes

Coccoloni : à croupetons - Penzoloni : pendants, ballant

 

 

ALORS QUE (TRADUCTION DE) (p. 32)

Les Français ont tout naturellement tendance à traduire alors que par allorché. Au contraire il vaut mieux employer systématiquement mentre parce que :

 

a) "Alors que" exprime le temps et signifie "au moment où" :

On peut traduire par allorché ou propio quando mais aussi par mentre :

Ex : É stata aggreddita allorché (proprio quando, mentre) usciva del métro : elle a été agressée alors qu'elle sortait du métro.

 

b) "Alors que" exprime l'opposition :

On ne peut traduire par allorché : on dit mentre (suivi de l'indicatif) ou sebbene, nonostante (suivi du subjonctif) :

Ex : Volto a destra mentre gli avevo detto di andare sempre dritto ou volto a destra sebbene (nonostante) gli avessi detto di : il tourna à droite alors que je lui avais dit d'aller tout droit.

 

c) « Alors même que » (= quand bien même, même si) se traduit par : quand’ anche, anche se

Ex : Anche se (quand'anche/) riffutasse di darmi retta direi lo stesso quelle che penso : alors même qu'il refuserait de m 'écouter, je dirais quand même ce que je pense.

 

 

ANCHE (TRADUCTION DE)  (p. 27-28)

 

a) Anche : selon le contexte anche traduit "aussi" ou "même" :

Ex : Ne prendero anch'io : j'en prendrai moi aussi.

Anche mia suocera è venuta : même ma belle-mère est venue.

 

b) Dans le sens de même on peut remplacer anche par perfino qui ne laisse place à

aucune ambiguïté et qui exprime un certain étonnement. Si on emploie perfino, le sens est clair.

c) Neanche, et son équivalent nemmeno, expriment le contraire de anche : non plus ou même pas.

 

ANDARE (p. 29-30)

Présent : Vado. Vai, va, andiamo, andate, vanno.

Imparfait du subjonctif : Andassi. andassi, andasse, andassimo, andaste,

andassero.

Conditionnel présent : Andrei. andresti, andrebbe, andremmo, andreste,

andrebbero.

 

a) Andare être employé comme auxiliaire :

Ex : Questo va detto a tutti : cela doit être dit à tout le monde.

Il lavoro va eseguito entre it mese : le travail doit être exécuté avant la fin du mois.

 

b) II remplace l'auxiliaire être sans valeur particulière, avec les verbes perdere, sprecare, smarrire ...

 

Ex : Molti sforzi vanno perduti ( sprecati, spesi ... ) invano : Beaucoup d'efforts sont perdus (gaspillés, dépensés ) vainement ...

 

Comme le français aller, le verbe andare est présent dans de nombreuses expressions usuelles :

 

Vattene : va-t-en - Andare per funqhi : aller aux champignons

Andare pazzo : raffoler de         - Andare a vuoto : faire fiasco

 

 

 

 

 

ANZI (p. 32) la préposition « anzi »peut avoir plusieurs sens :

 

a) al contrario, invece :

Ex : Non sei in ritardo anzi sei in anticipo : tu n'es pas en retard, au contraire; tu es en avance.

 

b) sert à renforcer ou à corriger :

Ex : Non è bella, anzi è bruttina : elle n'est pas belle, elle est même plutôt,' laide.

Paolo verra di sicuro, anzi arrivera per primo : Paolo viendra certainement, il arrivera même le premier.

 

Ho mangiato male, anzi malissimo : j'ai mal mangé, que dis-je ? Très mal.

c) anzitutto, innanzitutto (avant tout, d'abord) = prima di tutto

ARRIVER (TRADUCTION D') (p. 39)

 

Dans le sens "arriver à quelque chose' : riuscirvi ou, plus familièrement, farcela-:

Ex : Ci sono riuscito da solo ou Ce l'ho fatta da solo : j'y suis arrivé tout seul.

 

"En arriver à" se traduit giungere al punto di :

Ex : Siamo giunti al punto di non fidarci più di nessuno : nous en sommes arrivés à ne plus nous fier à personne.

 

 

 

ASSAI (p. 45)

Ce pronom est l'équivalent de "molto" ou de "tanto" qui signifie beaucoup :

Ex : II mio vicino di casa è assai rumoroso : mon voisin est très bruyant.

 

On peut trouver parfois "piuttosto" qui est son équivalent : Ex : È piuttosto severo : il est assez sévère.

 

 

AUGMENTATIFS (SUFFIXES) (p. 49)

L'italien dispose de certains suffixes augmentatifs (accrescitivo ) :

 

a) Le suffixe -one :

 

Ex : il titolone (le gros titre), lo stivalone (la grande botte), benone (très bien), pigrona (paresseuse), lo scarpone (le grand soulier), il gommone (le canot pneumatique), lo zuccone (le cancre)...

 

b) Le suffixe -otto exprime l'idée de robustesse et peut traduire une nuance légèrement péjorative :

Ex : un giovanatto (un gaillard), un palazzotto (une belle demeure cossue), vecchiotto (vieillot)

AVERE (auxiliaire avoir) (p. 52)

 

Passé simple de l'indicatif ; Ebbi. avesti, ebbe, avemno, aveste, ebbero

 

Impératif négatif : non avère, non abbia, non abbiamo, non abbiate (non abbiano)

 

Conditionnel présent : Avrei. avresti, avrebbe, avremmo, avreste, avrebbero

 

Les verbes suivants sont pronominaux en français mais non en italien; ils se construisent avec l'auxiliaire être en français et avère en italien :

 

Ex : passegqiare (se promener), canzonare' / déridera uno (se moquer de quelqu'un), diffidare di (se méfier de), esclamare (s'exclamer, s'écrier), litigare (se disputer), fare a meno di (se passer de)

 

 

 

CONCORDANCES DES TEMPS   (p. 73)

Dans les phrases hypothétiques (avec se) : en français on emploie si + présent tandis qu'en italien, on emploie se + futur

Les verbes de crainte (temerei, avrei paura che ...) sont toujours suivis par le subjonctif imparfait :

Ex : vorrei che tornase subito : je voudrais qu'il retourne immédiatement.

 

Le conditionnel italien se traduit par un imparfait français :

 

Ex : Chi avrebbe scommesso che quel giovane

mingherlino sarebbe diventato campione di golf ? : qui aurait parié que ce jeune homme fluet allait devenir champion de golf ?

 

 

 

 

DANS / EN (traduction de sens spatial)

 

Pour traduire cette notion, il existe plusieurs possibilités dont deux se détachent :

 

a) Tra (= au milieu de) :

Ex : Non l’ho ritrovato tra la folla : je ne l’ai pas retrouvé dans la foule.

 

b) Su :

Ex : E salito sul treno all’ultimo momento : il est monté dans le train au dernier moment.

 

E sui cinquanta : il a dans les 50 ans.

 

 

 

 

 

DÉS ... DÉS QUE (traduction de)   (p. 96)

 

a) Dès se traduit par fin da ..., da ... in poi, ou a partire da ...

Ex : Riprendero a lavorare fin della prossima settimana : je reprendrai mon travail dès la semaine prochaine.

b) Dès lors se traduit par da allora ou da allora in poi

 

Ex : Litigarono e da allora (da allôra in poi) non si parlarono piu : ils se disputèrent et dès lors ils ne s'adressèrent plus la parole.

 

 

 

DIMINUTIFS (P. 101)

Les suffixes diminutifs les plus courants sont :

 

a) -inoet etto :

Ex : II fratello → il fratellino, il bacio → il bacetto, la stanza → lo stanzino ...

 

b) - ello (avec une nuance de grâce et de fragilité) :

Ex : albero → alberello, cattivo (méchant) → cattivello...

 

c) - uccio accentue l'idée de politesse, de modestie et de fragilité et peut parfois avoir une valeur péjorative :

Ex : femminuccia (une petite bonne femme, en parlant à ou d'un enfant), una cosuccia (une petite chose de rien du tout) ...

 

d) Les suffixes - astro; - iccio - ognolo (surtout avec les adjectifs de couleur);-icchiare peuvent avoir des valeurs péjoratives :

Ex : nero → nerastro (noirâtre)

leggere → leggicchiare (parcourir du regard)

 

 

 

DONT (Traduction) (p. 106)

 

Cui précédé de l'article défini (il cui, la cui, le cui; lorsque en français « dont » est suivi de l'article défini :

Ex : È il notaio la cui moglie è pittrice : c'est le notaire dont la femme est peintre

 

Di cui, quand "dont" est suivi d'un pronom :

Ex : Ho visto di cui l'onorevole Lei mi ha parlato : j'ai vu le député dont vous m'avez parlé.

 

 

 

ESSERE (p. 118)

Futur simple : saro, sarai, sara, sarete, saranno

Passé simple : fui, fosti, fu, fummo, foste, furono

Subjonctif imparfait : fossi,  fossi, fosse, fossimo, foste, fossero

Impératif affirmatif ; sii, sia, siamo, siate, siano

Participe passé : stato

-ETO, -ETTO (mots se terminant par) (p 121)

 

Il ne faut pas confondre ces deux suffixes :

a) hetto est un suffixe diminutif (qui équivaut à -ino) .

Ex : il giardinetto, la macchinetta, il ragazetto...

 

b) -eto indique notamment un lieu planté d'arbres :

Ex : il frutteto (le verger), l'aranceto (l'orangeraie)...

 

c) A côté du suffixe -eto on trouve, plus rarement, le suffixe -aia :

Ex : Tabetaia (la forêt de sapin), la facaia = il ficheto (le champ de figuiers)...

 

 

 

FINCHE (p. 128)

Selon le contexte, finché signifie :

 

a) "Jusqu'à ce que" + subj. ou "tant que... ne pas" + futur :

Ex : Resta con lui finché non sia guarito / non sarà guarito : reste avec lui jusqu'à ce qu'il soit guéri / tant qu'il ne sera  pas guéri

 

b) 'Tant que", "pendant tout le temps que' Ex : Lo ricordero finché vivro : je m'en rappellerai tant que je vivrai.

 

c) "Jusqu'au moment où "Ex : Resto a letto non entro la cameriera : il resta couché jusqu'au moment où la femme de chambre rentra.

(p. 148)

 

 

 

 

 

 

GIA (p.148)

 

Attention au mot gia car il équivaut au français "déjà", mais il a aussi des significations différentes :

 

a) autrefois, naguère :

Ex : Gîa era cinéma, è diventato un supermercato c'était autrefois un cinéma; c'est devenu un supermarché.

 

b) certes, bien sûr, en effet : Ex : Non dimenticare l'ombrelio, eh ? Gia, gia : n'oublie pas ton parapluie, hein ? Mais oui, bien sûr ...

N.B. : Gia che ci siamo ... : puisqu! on y est ...

IMPARFAIT DE L'INDICATIF    (p 159)

Cantavo, cantavi, cantava, cantavamo, cantavate, cantavano.

 

Dans le cas d'une hypothèse, on emploie le subjonctif imparfait :

Ex : Se io fossi ministroi ... : si j'étais ministre

Ex : Camminava come se fosse zoppo : II marchait comme s'il boîtait

 

 

 

 

IMPARFAIT DU SUBJONCTIF    (p 161)

 

 Cantassi çantassi, cantasse cantassimo, cantaste, cantassero

 

 

 

INFINITIF    (p. 168)

 

a) Précédé des prépositions con, in ou su,

l'infinitif peut remplacer le gérondif. Chacune de ces prépositions donne un sens

particulier :

 

Ex : Col partire risolse tutti i problemi : en partant (du fait de partir) il résolut tous ses problèmes.

 

Nell'andare a scuola pensava che ... : en allant (pendant qu'il allait) à l'école il pensait que ...

 

Sul partire si accorse che non aveva salutato gli amici : En partant (au moment où il allait partir) il s'aperçut qu'il n'avait pas salué ses amis.

 

b) L'infinitif peut être employé sous une forme exclamative pour exprimer un souhait :

Ex : Potere ! : Ah! si je pouvais !

 

 

 

 

INSIEME (p. 170)

 

a) Le mot insieme correspond au français "ensemble" :

Ex : Andiamoci insieme : Allons-y ensemble !

 

b) insieme- = contemporaneamente, nello stesse tempov en même temps, à la fois :

Ex : Non si puo guardare la tv e guadagnare un bel gruzzolo insieme : on ne peut pas regarder la télé et gagner un beau magot.

 

 

 

LA / LA-BAS (traduction de) (p 179)

 

a) Dans la plupart des cas l'adverbe français "là" correspond à l'italien /i ou /à avec des différences plus ou moins sensibles :

Ex : Al di là del bene e del male : au-delà du bien et du mal

b) "Là-bas? se traduit par la, li, laggiù, qui désignent ce qui est loin :

Ex : Non  andare laggiù / Li, là

 

c) Le français "là" se traduit parfois par qui, qua :

Ex : Dormite qua ? : Vous dormez là ? N.B. : Là n!est pas traduit par l'adverbe italien correspondant :

Ex : È une délie sue i : je le reconnais bien là !

 

A l'inverse, li ou là n'est pas toujours traduit par là :

Ex : Stava li li per cadere : il était sur le point de tomber

Hanno reagito li per li : ils ont réagi sur le champ

Era più di la che di qua : il était plus mort que vif

 

 

 

MAGARI (sens de) (p 193)

 

Très employé, ce mot est difficile à comprendre car sa signification varie en fonction du contexte :

 

a) Exprime un souhait (avec un subjonctif) : Ex : Magari nevicasse ! : Si au moins il pouvait neiger !

b) Exprime un accord :

Ex : Vuole un altro po di arrosto ? Magari ! : Voulez-vous encore un peu de rôti ? Volontiers !

 

c) Exprime la douta (forse) ou l'hypothèse étonnée (perfino) : Ex : (Magari non ha sentito ? : Peut-être n'a-t-il pas entendu ?

Ex : E magari capace di rubare : il est même capable de voler

 

d) Suivi du subjonctif "magari" signifie "même si", "quand bien même? :

Ex : Ci andro magari dovessi rimpoverarmelo più tardi : j'irai même si je dois me le reprocher plus tard.

NONCHE   (p. 211)

 

Nonche signifie « sans compter », « en plus de »..., "ainsi que"..., "non seulement ... mais aussi".

 

Ex : Scrisse ai sindaco nonché al ministro : il écrivit non seulement au maire mais aussi au Ministre.

 

 

 

 

ON (traduction de- ) (p. 217)

Avec les verbes pronominaux : on se = ci si

Ex : Ci si aiza all'alba : on se lève à l'aube.

 

 

 

PlANl (mots)    (p. 237)

 

Les mots piani (accentués sur l'avant dernière syllabe) sont les plus nombreux. L'accent n'étant pas marqué, il est difficile de savoir si un mot est piano ou sdrucciolo. Il n'y a pas de règle générale. Retenons quand même que sont piani :

 

Tous les mots dont l'avant dernière syllabe se termine par une consonne (exceptions rarissimes : acanto, acanthe; mandorla, amande; polizza d'assicurazione, police d'assurances, Taranto, Otranto)

 

 

 

PRONOMINAUX (verbes -)    (p 254-255)

a) Certains verbes sont pronominaux en italien, mais non pronominaux en français :

addirsi : convenir -                             ammalarsi : tomber malade

arrampicarsi : grimper                             ambattersi in uno : tomber sur qqn

buscarsi un raffreddore : attraper un rhume         tuffarsi : plonger

rammartcarsi : regretter (le passé)         sciogliersi : fondre (neige, beurre)

 

b) certains verbes pronominaux en français sont non pronominaux en italien :

diffidare di; se méfier de              godere di (= rallegrarsi di) : se réjouir de

sorqere : s'élever (bâtiment)         strinqere amicizia con : se lier d'amitié avec

svanire : s'estomper (couleurs)         svenire. venir

meno : s'évanouir

 

 

c) certains verbes ayant une double forme, c'est la forme non pronominale qui est la plus courante :

augurare / augurarsi che : souhaiter que

inaridire / inaridirsi : se sécher

provare di / provarsi a : essayer

sbagliare : se tromper

QUINDI (p. 277)

 

a) Lorsqu'il est adverbe, il signifie puis, ensuite, de là:

Ex : Siamo andati a Parigiquindia Londra : nous sommes allés à Paris puis à Londres.

 

b) lorsqu'il est conjonction, il signifie par conséquent, aussi, c'est pourquoi :

Ex : Non ha studiato, quindi è stato bocciato : il n'a pas étudié, c'est pourquoi il a été collé.

 

 

 

SAPERE (p. 287)

 

C'est un verbe très irrégulier. Il n'est régulier qu'à l'imparfait de l'indicatif et du subjonctif, au gérondif et au participe passé :

 

Présent de l'indicatif : so, sai, sa, sappiamo, sapete, sanno

Passé simple : seppi, sapesti; seppe, sapemmo, sapeste, seppero

Subjonctif imparfait : sapessi, sapessi, sapesse, sapessimo, sapeste, sapessero

Conditionnel : saprei, sapresti, saprebbe sapremmo, sapreste, saprebbero

 

suivi de la préposition di , le verbe "sapere" est employé pour traduire "avoir le goût de ", "avoir l'odeur de ".

 

 

SDRUCCIOLI (mots) (p. 288)

 

Les mots "sdruccioli" sont accentués sur l'antépénultième syllabe, troisième avant la fin.

 

 

"SERVILES" (verbes) (p. 293)

Dovere, potere,  volere sont appetés verbes serviles" car ils peuvent jouer le rôle de second auxiliaire aux temps composés.

 

 

SICCOME (p. 294)

Ne pas confondre come qui sert aux comparaisons et siccome qui a le sens de "étant donné que, puisque" (dato che) :

Ex : Sîccome insisti ti seguiro : comme (puisque-) tu

insistes, je te suivrai.

 

 

 

STARE (p. 299)

Passé simple : stetti, stesti, stette, stemmo, steste, stettero

SUBJONCTIF IMPARFAIT (p 304)

 

L'Italien respecte strictement la concordance des temps :

Lorsque la principale est au passé, l'imparfait du subjonctif est obligatoire dans la subordonnée :

 

Credo che sia tardi → Credevo che fosse tardi

Bisogna che tu risponda → Bisognava che tu rispondessi

È indispensabile che io parta →  Era indispensabile che io partissi

 

 

 

 

TOMBER (traductions de) (p. 319)

 

Au sens propre, "tomber" a plusieurs traductions : 

 

Cadere, cascare :

Ex : È caduto / cascuto per strada : il est tombé dans la rue .

 

Scendere :

Ex : La pioggia scende / viene giù : la pluie tombe .

Calare :

Ex : il sipario è calâto : le rideau est tombé

calare il sipario : baisser le rideau

 

 

b) Au sens figuré, "tomber" entre de nombreuses expressions françaises :

Ex : Cascarvi: tomber dans le panneau

Cascare dalle nuvole : tomber des nues

Si è imbatutto in un vecchio compagno di scuola : il est tombé sur un ancien camarade d'école

Diventare matto, impazzire : tomber sur la tête

II mio compleanno ricorre il... : mon anniversaire tombe le …

L'uomo délia strada : monsieur Tout le Monde

II mondo è bello perché è vario : il faut de tout pour faire un monde

 

 

 

TRONCHI (mots "tronqués") (p. 323)

Les mots accentués sur la dernière syllabe sont appelés oxytons ou "tronchi", "tronqués". On les reconnaît facilement puisque, ce qui est exceptionnel en italien, l'accent est indiqué. Ces mots peuvent se terminer par :

- à : città, carità, onestà ...

- é : perché, benché ...

- i : chepi, cosi ...

- o : casino, oblo ...

ù : virtù, caucciù, bambù ...

VOLERE (p. 333)

Présent : Voqlio. vuoi, vuole, vogliamo, votete, vogliono

Futur : vorro, vorrai, vorrà, vorremo, vorrete, voranno

Passé simple,: volli, volesti, volle, volemno, voleste, vollero

Subjonctif présent : voglia, voglia, voglia, vogliamo, vogliate, vogliano.

Conditionnel présent : vorrei,  vorresti, vorrebbe, vorremmo, vorreste,

 

vorrebbero

 

 

Y (traduction de) (p. 337)

 

"Y" est adverbe ou pronom et se traduit par ci  (et moins fréquemment par vi) :

Ex : Ci (vi) vado : j'y vais

 

Ci si peut signifier "on y" avec les verbes non pronominaux et "on se" avec les verbes pronominaux :

Ex : Ci si mangia bien : on y mange bien

 

"Ci" ou "vi* s'accole à l'impératif, à l'infinitif et au gérondif

Ex : Andiamoci : allons-y

 

Les particularités de l'impératif sont :

 

a) avec un impératif monosyllabique, la consonne est redoublée :

Ex : Vacci : vas-y

 

b) Ci et vi ne s'accolent pas à l'impératif de la forme Lei :

-Ex : Ci vada : allez-y N.B. : Ecco fatto, ci-sei : ça y est

Ce la fai'? : tu y arrives ?

Publié dans Italien

Commenter cet article